Nos amis du site "Info impartiale et pluraliste" sont l'objet d'attaques informatiques . Voici le texte qu'ils nous adressent:

Chers amis,

Comme vous l’avez sans doute remarqué notre site « info impartiale et pluraliste » est pour le moment inaccessible. Rançon de la gloire, nous avons été victime, d’une attaque informatique qui paralyse actuellement notre fonctionnement.

Nos agresseurs sont visiblement des personnes expérimentées. Actuellement certains informaticiens chevronnés tentent de remettre en route notre site et découvrent peu à peu les moyens perfectionnés qui ont été mis en œuvre pour nuire à notre activité.

Nous avons dans les derniers temps fait prévaloir le point de vue de l’information pluraliste et impartiale sur trois questions particulières :

  • la laïcité et la liberté d’information et de la presse à l’issue de l’affaire des caricatures de Mahomet.

  • la démocratie et la souveraineté populaire qui s’est exprimée le 29 mai et qui est aujourd’hui bafouée.

  • le CPE, son traitement médiatique, et la signification des mouvements massifs des jeunes et des salariés.

Voila ce que nos agresseurs veulent faire taire ! Voila ce qu’ils veulent censurer ! Cela en dit long sur leurs intentions et la signification de leurs actes contre le site que nous animons et autour duquel nous sommes des milliers rassemblés en réseau depuis le 29 mai 2005.

L’attaque dont nous avons été l’objet pour nous faire taire s’est produite après la journée de manifestations du 4 avril. Il n’est sans doute pas incongru de mettre en rapport l’apparition de notre réseau ce jour-là pour la première fois dans plusieurs villes de France par la diffusion d’un tract de soutien au mouvement des jeunes et des salariés au cœur des manifestations et l’agression dont nous avons subie.

Si nous étions un journal, on ferait brûler notre imprimerie. Ou on nous interdirait de kiosque.

Nous sommes un site alors on veut nous réduire au silence avec les moyens de l’informatique.

Mais le sens est le même. La démocratie, le débat d’idées, la libre expression impartiale et pluraliste se trouvent menacés.

Nous allons rétablir nos moyens d’expression, en déplaise aux censeurs qui voudraient nous faire taire. Dés que possible vous recevrez donc la lettre N°11 qui développe notamment un dossier sur le CPE, la jeunesse, et le traitement médiatique et politique qui en a été fait.

Dés notre remise en route, nous comptons tous les uns sur les autres pour faire connaître plus encore notre réseau et le renforcer, seule réponse possible aux agressions que nous venons de subir.

Bien amicalement

Pour info impartiale

Le 9 avril 2006